:: Lazuli Island :: Port Blue :: Jetée Sérénité Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

« Ever. » & Mike.

avatar

Fiche de dresseur
Équipe Pokémon:
Votre inventaire:
Les exploits réalisés:
▬ MESSAGES : 25
Voir le profil de l'utilisateur
() Mar 11 Juil 2017 - 21:47
EverMike & AylissLa journée était déjà écoulée. Beaucoup trop vite. Ayliss n’était même pas capable de dire ce qu’elle avait fait, tant elle était passée à une vitesse folle. Soupirant un coup, elle posa son crayon sur le coin du bureau, et sans même prendre le temps de relire les quelques lignes qu’elle avait écrit, elle déchira la page, froissa le papier en boule, et l’envoya directement dans la poubelle… Poubelle pleine de papier d’ailleurs. Des ébauches d’articles, rien de concluant. Ainsi pouvait être résumée la journée de la rousse : écrire, pour déchirer et envoyer à la poubelle, pour ré-écrire, pour remettre à la poubelle. Oh, ce n’était pas tous les jours, mais quand l’inspiration n’était pas là, elle n’était vraiment pas là. D’habitude, Ayliss bouclait ses articles le matin, et sortait l’après-midi. Là… Elle se revoyait juste quelques années en arrière, en train de faire ses études à Unys. Ah, Unys d’ailleurs, il y avait bien longtemps qu’elle n’en avait pas entendu parler. Un endroit qui l’avait tant fait rêver étant petite, voilà qu’aujourd’hui, elle refoulait entièrement toute cette région. Et rien que d’y penser, un sentiment nostalgique s’empara d’elle. « Pox, tu viens faire un tour ? ». L’Araqua, toujours fidèle et au rendez-vous – encore plus quand il sentait le ton légèrement mélancolique de sa dresseuse – sauta sur le parquet juste après avoir terminé de tisser son fil. Plus les jours passait, plus son chef d’œuvre prenait forme. Un jour, il serait vraiment capable de lancer sa propre collection, Ayliss était très fière de lui. Elle lança un regard à la création de la petite bestiole, et dans un sourire, elle reprit. « On regardera tout ça de plus près après, tu veux bien ? ». Comment ne pouvait-il pas être d’accord, le Pox ? Il prenait toujours Ayliss en modèle, dévorait chacune de ses remarques. Alors, partir faire un tour, pour être comblé par la suite, ça ne le dérangeait vraiment pas !

Les soirées en bord de plage en été étaient toujours les plus belles. Le ciel rosé, les derniers rayons de soleil, un léger vent. Ayliss aimait se poser face à ce tableau de la nature quand elle en avait l’occasion. Elle rêvait, elle imaginait, à quoi pourrait bien ressembler le monde si un rien était changé. Faire des théories, les écrire… Et les trouver absurdes plus tard, mais sur l’instant, elles ne les étaient jamais. Rêver et raconter. C’était sans doute les deux choses qu’Ayliss savait le mieux faire. Pox sur les épaules de la rousse, Ayliss marchait le long de la plage, sur le sable humide, les vagues qui venaient de temps à autre chatouiller ses pieds. « Tu es sûr de ne pas vouloir te promener, toi ? C’est mieux de rester agrippé là où tu es plutôt que de te salir, je te comprends. ». Ayliss avait déjà proposé un nombre incalculable de fois à l’Araqua qu’il se promène sur la plage, se faire des amis… Mais non, il ne voulait pas. Surtout qu’en plus, il pouvait bien se faire des copains ici, ce n’était pas ce qui manquait avec tous les Krabby, ou les Pokémon des dresseurs… Enfin, d’un côté, Ayliss pouvait bien parler, elle-même n’allait pas vers les autres actuellement. Oh, d’habitude, elle était toujours la première à aller vers eux, mais là… Mais là, c’est un cri de Pox qui l’a tira de ses pensées. Roh, le pauvre, il avait vu un Venalgue… C’est vrai, il avait une peur affreuse des Pokémon poison, mais de là à hurler et partir se réfugier derrière les cheveux de Ayliss… « Eh… Pox, il ne va pas te manger… Enfin, je crois. Mais, je suis là, ne me fais pas peur pour rien ! ». Elle eut un léger rire, en attrapant l’Araqua encore tout paniqué à l’idée qu’un Venalgue traîne dans le coin.

© YOU_COMPLETE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Fiche de dresseur
Équipe Pokémon:
Votre inventaire:
Les exploits réalisés:
▬ MESSAGES : 57
Voir le profil de l'utilisateur
() Jeu 13 Juil 2017 - 23:36

Une belle journée, riche en entraînement. La dresseuse aux longs cheveux bleus se promenaient sur la plage, portant juste une très légère mais alors très légère et transparente robe couleur crème. On voyait son maillot noir à travers, une pièce unique. C'est la première fois qu'elle montrait autant son corps depuis... Depuis l'époque révolue, et heureusement. Michaëla essayait d'être elle-même, pour une fois dans sa vie. Elle osait.

Oser.

Elle qui s'était tellement renfermée sur elle-même, telle un Coquiperl, au point de repousser ses proches et de fuir, pour mourir loin d'eux, pour qu'ils ne puissent pas souffrir. Les faire souffrir, une fois, pour qu'ils ne la voient dépérerir. La dernière fois qu'elle avait vu ses parents et sa sœur, à Entrelasque, elle était blonde, anorexique, et dépressive. Elle avait fuit quand elle avait commencé à se droguer. La jeune fille était déjà un trop gros poids lourd pour eux. La honte de la famille. Elle avait laissé une simple note, pour toute explication.

Et maintenant, elle se trouvait sur cette magnifique plage, avec ses deux compagnons de route, sa Venalgue et sa Skelénox, à trembler à l'idée de devoir les appeler. Elle n'avait pas eu le courage de prendre de leurs nouvelles. Mike soupira, enleva rapidement sa robe, posa ses chaussures à côté, sur le sable, et courut vers l'océan, s'y jetant dedans. L'eau froide de ce début de soirée était vivifiante. Elle plongea.

Plus de passé. Il n'y avait que l'avenir devant elle, comme cet horizon qui la narguait au loin. Elle sourit, alors que Dusk survolait sa tête au-dessus de l'eau. Par contre, Kámpa ne les suivait pas.

- Kámpa, qu'est-ce que tu fous ? L'eau est bonne, viens en profiter ! Dois-je te rappeler que c'est toi qui m'a fait un caprice pour qu'on vienne ici ?


Non, la Venalgue n'avait pas décidé d'écouter sa dresseuse. Elle observait, la tête à moitié cachée dans l'eau, un petit Araqua. Elle le narguait, et lui envoya un coup de Pistolet à O. L'Araqua partit se réfugier auprès de sa dresseuse, à la flamboyante chevelure rousse. Cela remémora de vieux souvenirs à la Top-Dresseuse, et elle s'approcha pour calmer sa Pokémon. Mais alors qu'elle observait la dresseuse, elle avait une impression de déjà-vu.

Elle hésita avant de bégayer :

- Ay-Ayliss ? C'est toi ?


Non, elle devait rêver.



♮ Queen of Clubs

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always Blue :: Lazuli Island :: Port Blue :: Jetée Sérénité-
Sauter vers: