:: Lazuli Island :: Port Blue :: Centre Pokémon Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vous n'auriez pas vu un Ver vert ? (Autumn)

avatar

Fiche de dresseur
Équipe Pokémon:
Votre inventaire:
Les exploits réalisés:
▬ MESSAGES : 69
Voir le profil de l'utilisateur
() Jeu 15 Juin - 2:48
Vous n'auriez pas vu un Ver vert ? ~
feat. Autumn ♥


Tout rapatrier. Pokemon et souvenirs de tes voyages. Tu avais pris soin d’aider Autumn avant. C’est normal vu le nombre de pokémon qu’elle avait, elle avait bien besoin d’un bon coup de patte ! Tu l’avais fait avec le cœur, heureusement que vous habitiez dans la même ville ! Tu n’aurais rien pu faire pour elle si elle avait été trop loin ! Parce qu’il fallait bien que tu gères aussi tes propres protégés ! Tu été arrivé en quatrième vitesse, avait attrapé deux valises fourrées en vrac des vêtements dedans, tes livres, tes notes les plus importantes. De nombreux disques durs conservant tes travaux de photographes, ainsi que les appareils hors de prix auxquels tu tenais plus que tout. Le reste serait assurément perdu. Une larme roula sur ta joue à cette idée. Tu l’aimais cette maison. Cette région avait été la première qui t’avais donné envie de t’installer.

Ton téléphone vibra dans ta poche. Tu pris un bref instant pour regarder. Ta mère t’appelait. Elle devait avoir entendu ce qui se passait et être morte de trouille mais tu n’avais pas le temps de lui répondre pour lui dire que tout allait bien. Elle s’inquièterait énormément mais il fallait voir tes priorités là où elles étaient ! Dinah était morte de trouille ! Tim tentait de la réconforter mais tu avais besoin de là. « Tim p’end les valise s’il te p’ait ! Les pe’ds pas pitié ! » Oui tu pleurais en même temps tu n’étais pas du genre à réprimer tes sentiments et puis seul tes pokémon était là… Tim avait rassemblait les valises dans un coin tu avais attrapé un sac à dos vider de la nourriture dedans au cas où et attrapé toutes les pokéball soigneusement rangé pour enfermé tout le monde dedans. Tim se glissa en face de toi pour te signer un mot. Grace. Oh non tu ne l’avais pas oublié ! Bien au contraire ! Tu comptais récupérer tes pokémons et lui envoyer un message pour savoir si elle était en sécurité ou si elle avait besoin d’aide !

Une fois dehors de chez toi, tu sifflas fortement, espérant que les pokémons viennent à toi ! Ce fut le cas pour certain que tu renfermas dans mais il en manquait certain en cours de route… Mila n’était pas venu ! Douille ainsi que Raina non plus. De mémoire les autres étaient tous présent, Tico et Ver était à l’intérieur et furent les premier à intégrer leurs balls. Tu fourras les pokéball pleines dans ton sac ! Gardant en main les trois avec une petite pastille et leurs noms dessus et courant comme une folle jusqu’au lac à côté où assurément tu trouverais les pokémon qu’il te manquait. Il n’y avait que Douille et Mila. Ils intégrèrent tous deux leurs balls… Mais où était Raina ? « ’AINA ! AINA ! AIIIIIIIIIIIINAAAAAAAAAAA ! » hurlas-tu aussi fort que tes poumons pouvaient te suivre ! Ce n’était pas le moment de faire du zèle… Et finalement en regardant dans l’arbre le plus près le petit trio jaune et noir était là ! Tu étais soulagée ! Tu courras au pied du Pin et rappela le pokémon dans sa boite. Ils étaient tous là. Tu mis tout ça dans ton sac et te voilà reparti. Un dernier regard à cette maison qui t’avait tant apporté.

Si tu avais écouté ton cœur tu serais resté là. Oui tu étais attaché à cette ville, à ces habitants, ces amis que tu avais retrouvés ! Comment allais-tu pouvoir te reconstruire après ça ? Tu envoyas un texto à Grace savoir si elle s’en sortait. Ta mère quant à elle avait essayé de t’appeler déjà 8 fois ! Tu l’appellerais pour lui dire que tu irais bien que tu serais dans un des bateaux affrété à votre départ ! Tu attrapas Dinah dans tes bras. Tim attrapa les valises et après un dernier regard en arrière remplis de mélancolie et de larme tu parties de chez toi. Dinah tentait de te serrer très fort contre elle, essayant avec ces petits bras de sécher les larmes que tu n’arrivais pas à contrôler. Tu remarquais qu’elle aussi pleurait. Elle était terrorisée. Jamais tu ne l’avais comme ça !

Alors que vous vous apprêtiez à quitter l’île à quelques mètre même pas du bateau, Tim lâcha les valises pour partir dans un coin un peu herbu. « TIM NON ! » hurlas-tu paniques. Dinah remuait tellement que tu manquas de la laisser tomber mais tu resserras ton étreinte et couru derrière ton pokémon pour savoir ce qui semblait le perturber au point de tout lâcher pour rebrousser chemin ! C’est en approchant que tu te rendis compte qu’un petit Zébibron pleurait non loin. Il était tout autant terrorisé. Tu essayais de l’appâtait mais il avait trop peur. « Tim je t’en supp’ie ! » murmuras-tu ! Il mit trois bonnes minutes avant que le pokémon électrique ne s’approche de lui pour le suivre. Ce furent les trois minutes les plus longues de toute ton existence ! Finalement tu étais parvenu à attraper le dernier bateau qui quittait la région. Un ultime regard en arrière, des larmes, de la peur… Ce n’était pas de cette façon que tu voulais quitter cette magnifique région…

Dans le bateau, tu parviens à prévenir ta mère que tout allait bien et que tu étais en vie. Tu réussis à avoir Grace, Autumn et Pierre. Ils étaient tous saint et sauf dieu merci ! Le bateau finit par accoster dans cette région dont très honnêtement tu n’avais jamais entendu parler… Lazuli. Sur le port autant être honnête c’était le bordel. Tu rencontras un homme qui semblait vendre des trucs et lui demanda l’hôtel le plus éloigner dans la ville, assurément les gens se jetterais sur les hôtels les plus proches, en partant plus loin tout de suite tu aurais peut-être une place ! Et ta technique fut payante. Certes ce n’était pas la porte à côté mais au moins il avait le mérite d’avoir des chambres de libre et tu pus bénéficier d’une chambre toute simple ! Tu ne pourrais pas sortir tous tes pokémons, mais au moins vous étiez tous en sécurité maintenant…

La nuit, la première loin de chez toi fut tout sauf véritablement reposante. Tantôt tu rêvais d’une terrible vague, tantôt tu pleurais, Dinah et Tim n’arrivait pas vraiment à te consoler et le petit Zébibron qui vous avez suivi lui semblait te regardait ne comprenant pas vraiment ce qui se passait dans ta tête. S’il voulait repartir demain il le pourrait tu ne lui en voudrais pas ! Finalement après une nuit des plus chaotiques tu sorties de ta chambre avec ton sac à dos, Tim, Dinah et le Zébibron sur tes pas. Tu demandas courtoisement à la petite dame à l’accueil où se trouvait le centre pokémon le plus proche. Elle eut du mal à comprendre mais à grand renfort de geste vous étiez parvenues à vous comprendre. Tu voulais à tout prix voir si tous tes compagnons allaient bien !

Une fois arrivé là-bas tu demandas à la jolie et gentille infirmière, lui expliquant que tu faisais partie des réfugier arrivé la veille et que tu voulais contrôler la santé de tous ! La communication fut simple grâce à Tim qui avait pris le relais en traduisant ce qu’elle te disait. Elle embarqua toutes tes pokéball et partie dans une autre salle. Dinah dans tes bras. Tim et Zébibron à côté tu allas t’asseoir en attendant de voir ce que cela pouvait donner. « Tu veux qu’on che’che ton mait’e ap’ès ? » demandas-tu calmement au pokémon électrique. Il te regarda avec des yeux pleins d’espoir. « Je te p’omet d’essayer alo’s ! » lui déclaras-tu tendant une mains douce vers lui. Il accepta la caresse. Mais il ne fallait pas lui en demander plus pour l’instant.

Tim tira sur ta manche avec insistance. Tu relevas le nez et vis la petite infirmière face à toi. Tu te relevas d’un bond. « Tout va bien ? » demandas-tu aussitôt. Tim traduisait à merveille ce qu’elle disait. Elle voulait te voir par là-bas dans un petit coin tranquille. Un des pokéballs étaient là d’ailleurs. « [mediumvioletred]Que se passe-t-il ?[/color] » La jeune infirmière s’installa et Tim commença à signer. Tes pokémon de manière général allaient très bien ! Certains étaient juste plus perturbés que d’autre. En même temps avec ce qu’ils avaient vécu ce n’était pas vraiment surprenant. Mais elle te tendit la fameuse pokéball. Vide ? Tu écarquillas les yeux ! Ce n’était pas possible ! Non vraiment ! Tu étais sous le choc ! « Mais ! Je l’ai mis dedans ! Je suis sû’e ! » déclaras-tu assurée. Tu tentas toi-même de faire sortir un pokémon de dedans mais rien. Elle était VIDE ! Tu regardas le petit collant dessus. Et à nouveau les larmes te montèrent aux yeux. « Ver qu’as-tu fait ! » murmuras-tu en regardant la pokéball entre tes doigts. Tu te relevas d’un coup effrayant Dinah et le Zébibron au passage. « Je vais le che’cher ! Je suis sû’e qu’il n’est pas loin ! » dis-tu à la jeune infirmière. Elle acquiesça. Elle te laissait la matinée le temps que tout tes pokémon soient bon à reprendre auprès de toi. Tu courus jusqu’à l’Hôtel dans tes disques dure et ton ordinateur portable tu aurais des photos de Ver ! Tu fis quelques affiches vite fait avec ton numéro dessus et la façon de reconnaître ton pokémon ! Tu DEVAIS le retrouver c’était obligé !

Te voilà donc dans la rue, demandant à des passants s’il n’aurait pas vu un pauvre chenipan répondant au nom de Ver quelques parts en ville… Dinah, Tim et le Zébibron s’était joint à toi pour t’aider ! Secouant leur feuille et photo à qui voulait bien le voir ! Mais arrivé en milieu de matinée toujours aucune trace de ton pokémon. Tu étais anéanti et au bord de la crise de nerf. Tu retrouvas par chance le capitaine du bateau qui vous avait emmené sain et sauf jusqu’ici. Il allait te prendre pour une folle sans doute mais tant pis. Tu lui sautas dessus avec ton affichette. Il avait vu un Chenipan oui ! Ton regard brillait d’espoir. Mais il s’assombrit quand le capitaine lui dit où. Les larmes te montèrent aux yeux. Il l’avait vu derrière vous dans cette région qui était maintenant englouti… « Bof vous inquiétez pas ma p’tite dame vous allez en retrouver un de Chenipan ce n’est pas ce qui manque dans les coins vert ! » Tu étais peut être sourde mais comble de malchance pour lui tu le regardais et avait lu sur ses lèvres. Sans demander son reste ta main se leva dans les airs et atterri sur sa joue. « Débile ! » lui crachas-tu au visage. Tu tournas les talons, et Tim en rajouta une couche sans que vraiment tu ne dises quoi que ce soit. Le mec atterri à la flotte grâce à une attaque psy du cru du petit Mr Mime.

Tu retournas au centre pokémon, trouvant une petite place sur un fauteuil un peu excentré de la pièce principal. Tu t’y avachis et finalement ne pus retenir ta peine plus longtemps tu éclatas en sanglot. Ces affichettes toujours en main mais il ne te servirait plus vraiment maintenant que tu savais… Ce crétin de capitaine n’aurait pas pu te prévenir ? Tu ne l’avais pas entendu t’appeler derrière trop prise dans le feu de l’action ! Pourquoi avoir des pokémon, les étudier si c’est pour faillir quand il faut les protéger. Tim te tapait le dos. Dinah te faisais un gros câlin et le petit Zébibron lui te léchait la main affectueusement. Ils étaient gentils mais tu étais inconsolable. Ver… Ce pauvre chenipan pot de colle ! Cette petite créature qui passait son temps à te marquer le cou à force de s’accrocher à toi…

Tu te souviens de sa capture encore, comme si c’était hier ! Tu t’étais éloignée de chez toi parce que tu avais pas mal étudié Dinah et Jack. Tu voulais un peu de nouveauté. Un peu de changement ! Tu étais partie dans cet endroit qu’on appelait jadis l’arbre géant. Et, il était là. Devant toi après quelques dizaines minutes de marche… Ce petit chenipan qui croisa ton chemin était pour toi ! Tu avas flashé vraiment sur cette petite bestiole ! Ce fut même Jack qui l’affronta et tu réussis à le capturer avec juste une seule pokéball. Vous vous étiez choisi l’un et l’autre ! C’était ainsi. Tu relevas la tête un bref instant, couverte de larme et les yeux rougis. Tu regardas la photo. Tu étais une pitoyable dresseuse, tout aussi nulle en combat normal… Tes pokémon ne te méritaient absolument pas ! Tu enfuis ta tête dans tes mains à nouveau. Tu étais la reine des nulles ça c’était sûr…


Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA



AU SOURD, L'OEIL SERT D'OREILLE
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Fiche de dresseur
Équipe Pokémon:
Votre inventaire:
Les exploits réalisés:
▬ MESSAGES : 190
Voir le profil de l'utilisateur
() Ven 23 Juin - 0:03

« Vous n'auriez pas vu un Ver vert ?»
ft. Roxann

Ce midi j’ai donné à manger à tous mes Pokémon. Oui TOUS mes Pokémon. J’ai mis environ… Deux heures ? Deux heures et demie ? Autant dire que ce n’était pas du tout facile à faire. Mais bon, il faut bien. Après ça j’ai dérangé mon père pour lui demander son aide et particulièrement pour savoir si je pourrais laisser mes Pokémon au laboratoire de la ville. Bien-sûr il a dit qu’il allait m’aider et du coup on a été voir d’autres scientifiques. J’ai serré pas mal de main, j’ai beaucoup souri et ma requête a été accepté. Mais il avait besoin de temps pour accueillir tout ce monde du coup je dois les apporter demain matin ! Du coup je suis encore avec mes Pokémon et me reste encore du temps pour tuer mon après-midi. J’aurai bien voulu profiter un peu de mon père, mais il est trop occupé. Sans doute à la recherche d’une maison pour lui et maman, mais je sais aussi qu’il s’occupe de Summer. Je suppose que quand viendra mon tour il me dira. Je n’ai pas osé réclamer plus d’aide que ça, il en a déjà fait beaucoup en donnant de ce temps pour aller au laboratoire avec moi.

En nourrissant mes Pokémon par contre, j’en ai vu quelques-uns qui ne semblaient pas très bien. Et je ne parle pas du moral, car là quasiment tous mes Pokémon en sont au même point. Je décide de prendre ces quelques Pokémon qui semblent avoir des problèmes et je décide d’aller au centre Pokémon le plus proche. Je rentre et me dirige tout de suite vers l’infirmière. Je lui explique un peu la situation (que je suis une rescapée et mes Pokémon aussi) et lui confie les quelques-uns qui ont besoin de soins selon mon étude. Bien que visiblement débordée, elle prend tous les Pokémon que je lui donne (ce n’est pas comme si j’avais ramenée toute ma tribue) et je cherche où s'asseoir pour attendre. Je remarque soudain une tête familière. Je m’approche doucement d’elle. Il ne sert à rien de l'appeler, elle ne m’entend pas. Je m’avance assez proche pour qu’elle remarque et qu’elle lève la tête vers moi. Par tous les dieux Pokémon… Elle a pleuré ? J’avoue que je reste un moment plantée là devant sans savoir quoi dire ou faire. Je ne m’attendais jamais à voir Roxann dans cet état, elle qui m’a toujours paru si souriante et qui prend toujours la vie du bon côté malgré son handicap. La voir pleurer c’est juste.. Pas possible. Comment elle en est en arrivé là ? Je remarque soudain quelque chose dans ses mains et lui prend un des feuilles délicatement et quand je vois ce qui est marqué je comprends un peu mieux son état.

-Ver s’est perdu ?

L’affiche que je tiens dans la main est presque illisible à cause des larmes qui sont tombées dessus, mais j’arrive distinctement à comprendre que c’est une affiche pour qu’on lui rapporte Ver si quelqu’un le voit. Peut-être que le grand changement l’a perturbé et c’est pour ça qu’il s’est enfui ? C’est probable. Je suis sûre qu’il ne doit pas être bien loin de chez elle, mais en attendant elle n’a pas fait toutes ses affiches pour rien ! Je lui prends d’entre les mains et lui dis :

-Allons toutes les accrocher ! Quelqu’un finira par t’appeler !

Pour Ver je ne sais pas, mais… Des Chenipan ça se trouve partout, je pense malheureusement que mon amie va être beaucoup dérangée...Mais je suppose que c’est le prix à payer pour retrouver son Pokémon. Dans tous les coups de fils qu’elle risque de recevoir, il y en aura bien un de bon ! Je vérifie d’un coup d’œil du côté du comptoir de l’infirmière qui a disparue. Je lui ai amené pas mal de Pokémon et elle a beaucoup à faire, je pense que je peux m’absenter sans trop de problèmes ! Sauf que je vois que ça ne va vraiment pas pour Roxann et je m’inquiète soudain encore plus.

-Il y a autre chose ? Un autre de tes Pokémon a disparu avec lui ?

Je vois que ça ! Deux Pokémon disparus au mieux d’un ça doit la rendre inconsolable. Je suis au moins rassurée de voir Dinah et Tim et… Un Zébibron que je ne connais pas… Je ne savais même pas qu’elle avait un Zébibron ! Elle a dû le capturer peu de temps avant notre départ précipité de la région où l’on était installée. Enfin qu’elle est encore sa petite poupée avec elle, c’est le plus important. Mais je vois même Dinah s’éloigner de Rox dans un moment pareil. Je ne sais même pas où elle est installée, mais vu qu’on se retrouve dans ce centre Pokémon et qu’elle compte déposer des affiches dans cette ville je sais au moins qu’elle est dans les alentours. Peut-être qu’on n’est pas logé loin l’une de l’autre, mais ce n’est clairement pas le moment pour parler de ce genre de banalité. Je vois bien que mon amie est au plus mal et même si j’attends sa réponse pour comprendre un peu mieux ce qui se passe, je me permets doucement de poser une main rassurante sur son épaule. Ce n’est pas évident avec Rox, j’ai parfois peur de la surprendre avec ce genre de geste car elle ne m’entend pas, mais je suis juste devant elle alors elle doit me voir !

-Courage Rox…

Je ne sais pas si elle a pu lire sur mes lèvres, mais je souhaite vraiment la soutenir du mieux que je peux dans son épreuve. Elle a été là pour moi quand j’en ai eu besoin, je veux aussi être là pour elle, vu comment elle va si mal. Je ne suis pas au plus haut de ma forme non plus et j’avoue que je suis plus d’humeur à vouloir rester dans mon lit (ou celui de Léon) et rien faire de mes journées, mais je ne peux pas me permettre ça quand je vois une amie en détresse comme ça. Il va falloir que je prenne sur moi.


Léon & AutumnThe sky is fall. The storm has come. We need to start again. Do we get what we deserve ? I don't think. I don't want giving up. I want protect all the people, the Pokémon I love. But I'm weak for now so... Be my courage. Take me in your arms and tell me what we will rebuild our home. I need you little more each day. Please, never run away from me and I will become your shining sun again.












Revenir en haut Aller en bas
avatar

Fiche de dresseur
Équipe Pokémon:
Votre inventaire:
Les exploits réalisés:
▬ MESSAGES : 69
Voir le profil de l'utilisateur
() Ven 7 Juil - 19:37
Vous n'auriez pas vu un Ver vert ? ~
feat. Autumn ♥


Tu te savais forte ça ce n’était pas un problème. Mais jamais tu n’aurais cru être autant anéanti par la perte de ce pot de colle ! En fait tu n’avais jamais été confronté à ce genre de situation, tu n’aurais pas imaginé un instant que cela puisse t’arriver ! C’était cette autre région qui t’avait fait pousser des ailes et t’avais incité à commencer ces recherches sur tous les types de pokémon que tu avais jusqu’à présent croisé. Le fait de croiser des gens remarquables t’avaient clairement poussé dans cette voie-là !

Un des papiers entre tes doigts glissa. Quelqu’un tentait de l’extirper de tes mains. Tu relevas la tête. Tu devais faire peur à voir assurément. « Ver s’est perdu ? » Tu ouvris la bouche une première fois mais aucun son n’en sortie. Tu refermais la bouche tel un magicarpe. Dinah semblait heureuse de revoir Autumn, Tim aussi d’ailleurs, oh bien sûr toi aussi tu étais contente de la revoir bien portante. Mais la situation ne se prêtait pas vraiment aux accolades. Tu finis tout simplement par faire un non d’un signe de tête à la jeune blonde. La situation été pire que ça ! Le petit Zébibron semblait sur la réserve. Tu aurais même juré l’avoir vu tirer la langue la blonde en face de toi mais tu n’avais pas de réel preuve, ce n’était que très succinct !

« Allons toutes les accrocher ! Quelqu’un finira par t’appeler ! » Tu posas une de tes mains sur la main de la blonde. Elle était plein de bonne volonté, elle avait toujours été ainsi ! C’était ce que t’aimais chez elle pour être honnête. « c’est inutile… » marmonnas-tu la bouche quelque peu pâteuse ! Le vieux qui avez conduit le bateau de sauvetage avait été formel… « Il s’est échappé de sa ball quand on pa’tait. Je ne l’ai pas vu ni entendu… » repris-tu avec calme avant de finalement ressentir les larmes monter aux yeux. « Je suis nulle… » concluas-tu dans un ultime souffle. Parce que oui, tu aurais dû faire attention ! Ver n’avait jamais aimé sa pokéball, pourquoi le forcer à rentrer dedans ? Tu avais été débile sur le coup !

Autumn renchéri « Il y a autre chose ? Un autre de tes Pokémon a disparu avec lui ? » Tu regarda un instant le zébibron qui t’accompagnait, tu lui avais promis de retrouver son maître si il était arrivé ici. Tu ne voulais pas le décevoir lui-aussi, et même si son comportement face à Autumn était tout sauf correct (n’oublions pas le tirage de langue quelques instant plus tôt !) Tu secouas la tête un instant. « Il ne me manque que Ver. Mais j’ai t’ouvé ce petit-là. » tu désignas le Zébibron de la main. Cette fois-ci tu pu remarquer qu’il lui avait véritablement tiré la langue une seconde fois !  Son regard malicieux plus l’effet de cette langue, tu ne pus réprimer un éclat de rire. Court mais bien là. Il n’était pas méchant mais la politesse et lui ça devait faire deux assurément ! « Je lui ai p’omis de che’cher son maît’e… Mais pe’sonne n’a entendu quoi que ce soit ! » Tu en avais profité pendant tes recherches de Ver. Une promesse était une promesse.


Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA



AU SOURD, L'OEIL SERT D'OREILLE
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Fiche de dresseur
Équipe Pokémon:
Votre inventaire:
Les exploits réalisés:
▬ MESSAGES : 190
Voir le profil de l'utilisateur
() Mer 19 Juil - 17:35

« Vous n'auriez pas vu un Ver vert ?»
ft. Roxann

Les Pokémon de Roxann semblent plus joyeux qu’elle. Mais je comprends parfaitement si elle a perdu Ver. Si un de mes Pokémon s’était égaré en arrivant à Lazuli, j’aurais été paniqué jusqu’à ce que je le retrouve ! Mais ce qui est bizarre, c’est que ce n’est pas de la panique que je vois dans les yeux de mon amie. Elle semble plutôt… Abattue ? D’ailleurs à ma question elle secoue la tête. Devant ce manque d’optimisme évident, je décide de prendre les choses en mains et de motiver Roxann à aller accrocher toutes ses affiches. Mais elle me retient en me posant doucement une main sur la mienne. Inutile ? Pourquoi inutile. Je sens que mon amie déploie beaucoup d’efforts pour me parler de la situation et je n’ose pas la couper avec mes questions. Elle va finir par me répondre j’en suis sûre. Je la laisse continuer et si au début je ne comprends pas, l’horreur de la situation fini par me frapper de plein fouet. Je reste un moment muette totalement surprise par cette révélation alors que Roxann se met presque à pleurer.

-Mais non ! Ce n’est pas de ta faute ! Tu ne pouvais pas…

L’entendre. Est-ce le bon moment pour lui rappeler que si elle n’avait pas perdu ce sens, la situation serait peut-être différente aujourd’hui ? Certainement pas.

-Tu ne pouvais pas savoir ! Tu n’avais aucun moyen d’anticiper ça.

Intérieurement je prie Arceus que aucun de mes Pokémon ne m’aient fait un coup pareil. Je ne sais pas comment j’aurais réagi. Je regarde les affiches. Je ne sais pas comment au final elle a su la vérité, mais je suppose que son information doit être sûre. Je regarde Dinah et Tim et avec ce qui est arrivé à Ver je ne peux m’empêcher de demander à Roxann s’il n’y a pas autre chose. Un autre Pokémon perdu. Tout en espérant que la réponse soit négative car ce serait catastrophique !  Déjà un c’est bien assez. Mais heureusement elle m’annonce que ce n’est pas le cas que au contraire elle a trouvé un Pokémon qui recherchait sans doute son dresseur. Mais je rêve ! Il me tire la langue ! Je croise les bras et m’adresse directement à lui bien que Roxann n’aura aucun problème pour voir mes lèvres.

-Je peux savoir pourquoi tu me tires la langue ? Elle n’est même pas belle d’abord.

Je tire la mienne au Zébibron. Non mais oh. J’écoute mon amie me dire qu’elle a promis à ce petit malpoli de l’aider à retrouver son maître. Mais jusque-là les recherches ont été vaines.

-Il ne faut pas lâcher. En continuant de chercher on trouvera.

Je regarde l’affiche dans ma main.

-On pourrait faire des affiches pour lui aussi tu crois ? On attirera peut-être l’attention de son dresseur s’il les voit.

Je me demande si un service a été mis en place pour ce genre de cas. Car je suis sûre que beaucoup de dresseurs doivent chercher leurs Pokémon et l’inverse également. Mais ils s’en doutent pas pensé à ça quand le premier souci et d’accueillir la vague énorme de réfugiés.


Léon & AutumnThe sky is fall. The storm has come. We need to start again. Do we get what we deserve ? I don't think. I don't want giving up. I want protect all the people, the Pokémon I love. But I'm weak for now so... Be my courage. Take me in your arms and tell me what we will rebuild our home. I need you little more each day. Please, never run away from me and I will become your shining sun again.












Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
()
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always Blue :: Lazuli Island :: Port Blue :: Centre Pokémon-
Sauter vers: