:: Welcome to the Pokémon World :: Tell your story :: Fiches validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Crystal ☮ You may say i'm a dreamer

avatar

Fiche de dresseur
Équipe Pokémon:
Votre inventaire:
Les exploits réalisés:
▬ MESSAGES : 205
Voir le profil de l'utilisateur
() Mer 26 Avr 2017 - 0:23
Crystal Miller
Nom ▬ Miller
Prénom ▬ Crystal
Age ▬ 18 ans
Date de naissance ▬ 14/03/1999 à Algatia dans la région d'Hoenn
Orientation sexuelle ▬ Hétérosexuelle
Situation familiale et amoureuse ▬ Je considère que je n'ai plus de famille... Quand à ma situation amoureuse, je préfère de loin rester en compagnie de mes pokémons plutôt que de m'encombrer avec ce qui peut ressembler de près ou de loin à un être humain.
Travail/hobbie ▬ Dresseuse de Pokémon. Les combats ne m'enchantent pas plus que ça, mais il faut bien gagner sa vie.
Situation financière ▬ Assez précaire je dois dire. Je ne suis jamais sûre d'avoir de quoi remplir mon assiette.
Particularités ▬ J'ai des cicatrices de brûlures sur les bras et quasiment tout le long du dos. Ne vous avisez pas d'y toucher, vous risqueriez d'y laisser des plumes. Je trimballe une vieille guitare partout avec moi. Etant dresseuse de Pokémons, j'ai une préférence pour les types Glace et Psy. J'ai par contre une certaine aversion pour les types Feu. Disons plutôt le feu en lui même.
Groupe ▬ Raikou
Avatar ▬ Taylor Hill
   

   
STARTER


Pokémon ▬ Carapuce
Surnom ▬ Les surnoms sont faits pour les humains, je n'insulte pas mes Pokémons en les considérant comme tels.
Niveau ▬ 11
Sexe ▬ Femelle
Nature ▬ Gentil
Talent ▬ Cuvette
Stats ▬ PV: 31
Attaque : 16
Défense : 17
Att Sp : 16
Def Sp : 20
Vitesse: 14

Carapuce était un peu timide quand je l'ai rencontrée. Elle ne devait pas avoir énormément confiance en elle parce qu'elle se laissait maltraiter par les autres Pokémons sauvages. Je l'ai recueillie et soignée et c'est comme ça que notre aventure ensemble a commencé. Elle se laisse un peu moins faire maintenant, je l'ai entraînée et lui ai montré que si elle n'avait pas confiance en elle, elle pouvait avoir confiance en moi. Elle est assez facile à vivre en fin de compte. Elle est plutôt docile et elle ne saute pas sur n'importe qui sans raison. Elle est plus du genre à vouloir se faire des amis, contrairement à moi.



  Pokémon ▬ Lippouti
  Surnom ▬ /
  Niveau ▬ 11
  Sexe ▬ Femelle
  Nature ▬ Brave
  Talent ▬ Hydratation
  Stats ▬ PV: 31
Attaque : 13
Défense : 08
Att Sp : 24
Def Sp : 19
Vitesse: 17

Lippouti c'est celle à qui il ne vaut mieux pas chercher d'ennuis. Je ne sais pas vraiment si c'est du courage ou de l'inconscience, mais elle n'hésite pas à aller se battre contre plus fort qu'elle. Je dois souvent la réfréner en tout cas parce qu'elle se ferait écrabouiller en un rien de temps sinon. Une chose est sûre, c'est qu'elle aime se battre.




 Pokémon ▬ Chinchidou
 Surnom ▬ /
 Niveau ▬ 8
 Sexe ▬ Femelle
 Nature ▬ Pressé
 Talent ▬ Technicien
 Stats ▬ PV: 26
Attaque : 13
Défense : 09
Att Sp : 11
Def Sp : 11
Vitesse: 18

Chinchidou c'est la dernière de la bande. Je ne l'ai attrapée qu'assez récemment et je dois dire que je ne la fais sortir que rarement de sa Pokéball. Elle est très attachante, mais elle a une fâcheuse tendance à toujours courir partout. C'est épuisant de la suivre ou plutôt de la surveiller.

   

   
Rplayeur

   Pseudo ▬ Crycry, Crysacier, Camille, Cam... C'est comme vous l'voulez.
   Votre âge ? ▬ 21 ans
   Votre personnage est ▬ Inventé
   Comment vous êtes arrivés ici ? ▬ Par bâteau ^^
   Le truc que vous aimez plus que tout ? ▬ Les dadas ! Sergio ! Et le fric ! XD
   Un dernier mot ? ▬  
   

   
Habitudes ▬ Je mange assez peu. Non, je ne fais pas de régime particulier, c'est surtout que je n'ai pas toujours les finances pour me permettre des buffets à volonté. Je fais toujours passer mes Pokémons avant. Je bouge beaucoup, il est très rare de me voir m'attarder dans un coin pendant trop longtemps.

   Caractère ▬ Il paraît que je suis une fille renfermée. Je ne suis pas d'accord avec ça, je suis très affectueuse et très démonstrative. C'est juste que je ne suis comme ça qu'avec mes Pokémons. Je ne souris qu'avec eux, ils sont tout ce que j'ai et contrairement aux humains, je pourrais toujours compter sur eux. Avec les gens, je préfère garder mes distances. Ce que j'ai vécu jusqu'à présent m'aura apprit que les humains sont des créatures stupides et cruelles. Manque de bol, j'en fais partie donc ne vous étonnez pas si j'ai un petit côté stupide et cruel qui ressort de temps en temps. J'ai beau être dresseuse de Pokémon, je ne cherche pas à faire des duels sans arrêt. Je voudrais juste qu'ils puissent tous vivre en paix. Mais disons que j'ai mes principes et mon propre sens de la justice et quand je vois les agissements de certains dresseurs, je ne peux pas m'empêcher d'aller leur botter sévèrement les fesses. Bon, il y a bien quelques personnes qui font exception à la règle, c'est juste qu'elles ne sont pas faciles à dégotter et puis de toute façon, je préfère tracer ma route seule. Surtout qu'on me dit souvent que je suis bizarre. Je ne vis peut-être pas dans le même monde que tout le monde. J'aime bien cultiver mon côté loufoque et mystérieux, ça me permet de ne pas être tout le temps enquiquinée par les gamins qui croient que parce qu'ils ont des Pokémons, on va devenir les meilleurs amis du monde. Sinon, je suis assez rêveuse et mélancolique. Je me représente souvent ma vie d'avant en rêvant de ce qu'elle aurait pu être. Je revois ce que je n'ai pas pu protéger et ce que j'ai perdu. Peut-être même un peu trop c'est vrai, mais on ne se refait pas. Sinon j'adore chanter et lire. Je me demande d'ailleurs souvent pourquoi la vie n'est pas comme dans les bouquins. Mais bon, je ne peux pas me trimballer une bibliothèque entière dans mon sac à dos quand je suis sur la route donc je fais le plein d'histoires quand je m'arrête dans un centre Pokémon. La seule chose que je n'ai pas pu me résoudre à laisser quand je suis partie de chez moi, c'est ma guitare. Je la promène partout. Elle est un peu vieille et pas mal cabossée mais je ne la changerais pour rien au monde. C'était le son de cette guitare en particulier qu'elle aimait tant alors quand j'en joue, je me plais à penser qu'elle l'entend de là où elle est.  


   
L'histoire du personnage
« Crystal, descends de là, tu sais que tu ne dois pas prendre la barque toute seule. » Mais pourquoi est-ce qu'il faut toujours qu'il vienne se mêler de mes affaires ? Je lui tire la langue et attrape les rames pour m'éloigner de la côte d'Algatia. « Arrêtes de m'embêter, je sais nager, ça veut dire que je suis une grande maintenant. Je fais ce que je veux. » Qu'est-ce qu'il croit lui ? Que je vais l'écouter ? C'est l'heure parfaite pour une petite virée dans la grotte Tréfonds. Obalie a l'air d'aller beaucoup mieux, il est temps pour lui de rejoindre ses amis. En plus, à cette heure-ci c'est la marée haute, je vais pouvoir trouver plein de coquillages pour décorer ma chambre. Le grand nigaud qui me sert de frère marmonne quelque chose que je ne comprends et à vrai dire je m'en fiche pas mal. Mais... Mince mais qu'est-ce qu'il fait ? Non, il ne m'aura pas. Je tire aussi fort que je peux sur les rames avant qu'il ne me rattrape, mais trop tard, il a déjà empoigné le bateau et m'arrache les rames des mains pour me ramener sur la berge. « Mais laisse moi tranquille. Je vais le dire à Maman ! » Je tente de récupérer les rames en tirant dessus et en utilisant mes ongles sur ses bras mais il ne sourcille même pas. Obalie a l'air triste, il voulait rentrer chez lui. C'est papa qui l'a trouvé blessé après une journée de pêche. On s'est occupé de lui et maintenant c'est à moi de le ramener près des siens. Je connais la grotte Tréfonds comme ma poche, c'est mon terrain de jeu préféré. Il y a plein de Pokémons rigolos là-bas. A chaque fois que Papa va pêcher là-bas, je ne rate jamais l'occasion de venir avec lui. Mais là, mon grand frère fait obstacle à mes projets et il va falloir que j'utilise les grands moyens. Je me mets à quatre pattes dans la barque et lui mord à pleines dents le bras qui tenait le bord de l'embarcation. Il pousse un juron, lâche la barque mais m'attrape par le col de mon t-shirt pour me hurler dessus. « Mais vas le dire à Maman ! T'as vu jouer ça où que les morveuses de sept ans pouvaient prendre la mer toutes seules en pleine nuit ?! Si tu tiens tant que ça à te noyer je t'en prie vas-y ! Par contre, Obalie n'est pas en état, il retourne au centre Pokémon !!! » Il récupère Obalie enveloppé dans sa couverture et me plante là toute seule. D'un coup j'ai beaucoup moins envie d'y aller. Je me mets à pleurer et l'appelle à grands cris pour qu'il vienne me chercher, pas très fière de moi. Il finit par faire demi-tour et nous ramène moi et mon embarcation au ponton près de la berge où il attache la barque. « T'es vraiment pas possible. » Il m'aide à descendre et me ramène à la maison où il avait préparé le dîner. Maman travaille au centre Spatial d'Algatia. Elle étudie les Pokémons de l'espace donc elle ne rentre que très rarement à la maison et Papa est parti pour quelques jours en mer. Donc c'est Saphyr qui s'occupe de tout quand il ne sont pas là. Il est un peu aidé par le Lippouti de la famille mais j'admets que je ne lui rend pas la vie facile tous les jours.

***

Waouh ! Quel combat palpitant. J'ai retenu mon souffle jusqu'à la fin. Moi qui suis habituée à étudier les Pokémons Psy près des jumeaux champions de l'arène d'Algatia, ça me fait bizarre de les voir perdre. Surtout face à mon frère. Les Pokémons et les combinaisons de Levy et Tatia sont juste incroyables mais c'est le Polichombr et le Brasegali de mon frère qui ont finit par l'emporter. Ça fait un petit moment déjà que Saphyr est parti de la maison pour se lancer dans sa carrière de dresseur. Et il est devenu très fort c'est certain. Quand à moi ? Et bien je suis toujours à Algatia. J'espère marcher un jour sur les traces de ma mère en temps que chercheuse Pokémon. Même si je la vois peu, c'est elle mon modèle. Je ne partirais certainement pas dans l'espace mais je suis bien décidée à explorer les moindres recoins de notre planète et à découvrir tous les secrets cachés derrière les Pokémons. Du moins, quand je serais prête à partir. Ça me fait un peu peur à vrai dire de partir comme ça à l'inconnu. On ne sait jamais sur quoi on peut tomber et les combats, ce n'est pas vraiment mon truc. Mais je suis convaincue qu'un jour je partirais aussi sur les routes avec Lippouti. Maman m'a dit que j'en hériterais. Saphyr n'en a pas voulu quand il a débuté mais pour moi, ce serait le Pokémon parfait. Je me sens très proche des types Glace à force d'avoir traîné dans les parties gelées de la grotte Tréfonds pendant mon enfance. Et les types Psy n'ont quasiment plus aucun secret pour moi dû à ma préparation avec les champions de notre ville. Lippouti combine ces deux types à lui tout seul et de plus, on se connaît depuis des années lui et moi, on ferait un bon duo. Mais ce n'est pas le moment de penser à ça. Aujourd'hui, tout le monde est à la maison et pour fêter l'évènement, Maman nous a préparé un vrai festin. Je vais féliciter les participants avant d'enrouler mon bras autour de celui de mon frangin et de l'entraîner vers la maison. Ça sent vraiment bon, je sens qu'on va se régaler. Saphyr a l'air un peu distant mais les conversations vont bon train et tout le monde semble passer un bon moment. Je pense qu'il doit être fatigué de son voyage. A sa place, je resterais au moins une bonne semaine à la maison pour me reposer, mais il n'est là que pour deux trois jours, c'est dommage. « Tu nous joue quelque chose ma chérie ? » Ah ça y est, il fallait bien que Maman se mette à réclamer à un moment ou à un autre. Depuis qu'elle m'a offert cette guitare, elle ne se lasse pas de m'écouter jouer. Elle dit que j'ai un don. Je ne sais pas si c'est vrai ou si elle le pense parce que c'est ma mère mais bon. On ne se voit pas souvent alors si je peux lui faire plaisir, ça me fait plaisir aussi. L'heure commence à se faire tardive et petit à petit, tout le monde part se coucher. Je dormais plutôt bien mais les quelques bruits qui venaient de la pièce d'à côté ont eu raison de mon sommeil léger. Je me frotte un peu les yeux en baillant et me lève pour aller voir ce que c'est. Ça vient du bureau de Maman apparemment. Je plisse un peu les yeux pour qu'ils s'habituent à la lumière et passe doucement ma tête par l’entrebâillement de la porte. « Pas encore, mais ce n'est qu'une question de temps avant que je ne mette la main dessus. » Mais à qui il parle ? Je ne dois pas bien être réveillée. « Qu'est-ce que tu fais à cette heure là Saphyr ? Tu sais que Maman aime pas qu'on fouille dans ses affaires. » Il se retourne et j'ai du mal à déchiffrer ce que veux dire l'expression qu'il a sur le visage mais ça me fait une drôle de sensation. On dirait que quelque chose cloche. « Retourne te coucher ! » Je rêve ou il est en train de me gronder comme il le faisait quand j'étais gosse ? Non, il y a quelque chose de bizarre dans sa voix.  Il fait comme si je n'étais pas là et se remets à fouiller en se parlant tout seul. D'un coup il s'arrête et sort un dossier du bureau de Maman. « Ça y est, je l'ai ! » Je crois reconnaître ce dossier. Maman a énormément travaillé dessus. Je crois bien qu'ils faisaient des recherches sur un Pokémon légendaire au centre Spatial. « Tu devrais laisser ça là. Maman doit en avoir besoin pour son travail tu sais. » Il me lance un regard qui me fait froid dans le dos et sort trois de ses Pokéballs. D'un coup, j'entends un bruit effroyable. Quelqu'un vient de forcer la porte d'entrée. Non, j'entends plusieurs voix. Je cours voir ce qu'il se passe et me retrouve en face de plusieurs hommes portant un uniforme avec un grand R sur la poitrine. Dans un mouvement de recul, je retourne sur mes pas mais me heurte à Saphyr qui a fait sortir ses Pokémons Feu. « Il ne doit rien rester qui pourrait remonter jusqu'à nous Saphyr. » Quoi ? Mais qu'est-ce qu'il veut lui ? Je me retourne vers mon frère et lui lance un regard d'incompréhension. « Désolé petite sœur. T'étais juste au mauvais endroit au mauvais moment. » J'entends mes parents commencer à se lever mais les Pokémons de mon frère et ceux des hommes qui viennent de débarquer se mettent à lancer des Lance-Flammes à tout va. « Qu'est-ce que vous faites ? Arrêtez ça !!! » Je commence à comprendre en espérant que je suis juste encore dans mon lit et que je suis en train de faire un cauchemar. L'air commence déjà à être suffoquant et la chaleur est insupportable. Je voudrais aller chercher mes parents, les faire sortir, mais je suis déjà encerclée par les flammes. Et c'est qu'ils continuent à mettre le feu partout en plus. « Arrêtez !! MAMAN ! PAPA !! Sauvez-vous ! Maman !!! » Les larmes me montent aux yeux. Je n'ai aucun échappatoire mais je peux voir à travers les flammes mes parents qui essayent de me rejoindre. Et là, c'est la vision d'horreur. Je ne pourrais jamais m'enlever cette image de la tête. Le lance-flamme du Brasegali de Saphyr touche ma mère de plein fouet. Je la vois s'écrouler sur les rideaux qui s'embrasent à leur tour et les flammes qui grandissent sur son corps. Je l'entend hurler et je me mets à hurler à mon tour. Je l'appelle à m'en arracher les poumons mais je ne peux rien faire. Je ne réalise pas sur le moment mais ma mère est en train de brûler sous mes yeux. Dans un moment de rage, je me rue sur mon frère en ignorant la chaleur des flammes sur mes bras quand je traverse le feu devant moi. Je voudrais lui écraser mon poing dans la figure et juste lui faire du mal. Les larmes m'empêchent de voir clairement et la fumée n'arrange rien mais je ne parviens pas à arriver jusqu'à lui. Ce lâche s'est enfui et moi je suffoque. C'est finit pour moi, je vais mourir ici. Quelque chose de froid me recouvre la tête et tout le dos juste avant que je ne m'évanouisse.

***

Mais laissez-moi faire ma sieste tranquillement bon sang. Moi qui croyait que Vergazon était une ville calme, j'étais loin de penser qu'une bande de gamins puisse être exaspérante à ce point. « Vas-y, fais le bouger. Mets-lui un coup de bâton ! » J'entrouvre un oeil. Sales gosses ! C'est leurs parents qui devraient leur foutre des coups de bâtons. « Cara... Carapuce ! » Je rêve ou c'est un Pokémon qu'ils sont en train d'enquiquiner ? Je me redresse du carré d'herbe sur lequel je me reposais et regarde dans leur direction. Mais oui, ils sont en train d'embêter un pauvre Pokémon sans défense. Je me lève et en attrape deux par le col en leur lançant un regard meurtrier. « Dites donc les mioches ! Et si je vous jetais au milieu d'un groupe de Rhinocornes enragés ? Ça pourrait être drôle non ? » Je leur offre mon regard le plus effrayant avant de les voir détaler comme des Laporeilles. Je me penche ensuite sur cette pauvre Carapuce qui a l'air bien mal en point. On dirait qu'elle s'est fait attaquer, elle est recouverte de blessures. Elle a l'air effrayée en plus. C'est étrange de trouver un Carapuce ici. Je croyais qu'il n'y en avait pas à l'état sauvage à Hoenn. J'essaye de m'approcher doucement sans la faire fuir. « Ne t'en fais pas, je suis là pour t'aider. Tout va bien, je vais m'occuper de toi. » Il faut dire qu'elle a l'air d'avoir du mal à bouger. Je la prend délicatement dans mes bras et me dépêche de l'amener au centre Pokémon le plus proche. Pendant que l'infirmière Joëlle prend soin d'elle, j'en profite pour prendre un bon repas. Je ne vais pas trop m'attarder. Je n'ai pas trouvé ce que je cherchais ici et il est temps pour moi de retourner à Algatia. Rassasiée et reposée, je retourne à l'accueil prendre des nouvelles de Carapuce. Elle s'est bien rétablie et l'infirmière me demande de la ramener à l'extérieur de la ville. On dirait qu'elle me fait confiance, elle se laisse faire cette fois-ci. Ça me facilite bien la tâche. Il est temps de se dire au revoir. Je la relâche à la sortie de la ville et la vois sauter dans les premières hautes herbes tandis que je reprends mon chemin. Je n'ai le temps de faire que quelques mètres que quelque chose me fait sursauter. « Carapuuuuuce !!! » Et voilà qu'une petite créature bleue avec une carapace se met à courir dans ma direction avec trois Dynavolts en colère à ses trousses. Je la ramasse et me met aussi à courir à toutes vitesse. Ils sont prêts à dégainer leurs attaques éclair, on ne va pas traîner dans le coin. J'accélère encore ma course pour tenter de les semer mais ce n'est pas gagné. Ils doivent me suivre à l'odorat. Je tente de me faufiler entre les arbres mais dès que j'en éloigne un c'est un autre qui pointe son nez. Retourner sur mes pas vers Vergazon ne serait pas une mauvaise idée, on pourrait se mettre à l'abri. Allez go, on tente ! Je repars dans l'autre sens et sens un éclair passer non loin de mon pauvre postérieur. Dans quelle galère je me suis pas fourrée ? Je ne pouvais pas abandonner cette pauvre Carapuce mais en même temps, je suis partie d'Algatia sans avoir aucun Pokémon. Comment je fais pour me défendre ? Puis c'est pas avec un type Eau qu'on va être avancées face à trois types Electriques. Je ne sais pas depuis combien de temps je cours, mais mes poumons commencent à me brûler et je vais bientôt être à cours de souffle. Nos poursuivants ne lâchent pas l'affaire. Mais j'aperçois Vergazon. Je m'engouffre dans la première boutique que je vois et m'écroule par terre sous l’œil intrigué du commerçant. Oui, il peut me regarder comme il veut, je ne bougerais pas tant que je n'aurais pas retrouvé une respiration normale. « Et ben. T'as l'air de t'attirer pas mal d'ennuis toi. » Mon rythme cardiaque semble ralentir un peu. Je me relève et vérifie l'extérieur. Les Dynavolts sont partis, on va pouvoir ressortir. « Allez, sauve toi maintenant et tâche de faire attention. » « Carapuce. » Carapuce s'accroche à ma jambe droite et me regarde avec de grands yeux mais je ne comprends pas ce qu'elle veut. Ça me fait bizarre à vrai dire et je me sens un peu mal à l'aise. « Carapuce. » Elle semble désigner quelque chose accroché à ma ceinture. C'est la Pokéball que j'ai trouvé par terre en venant ici. Je l'avais presque oublié. « Quoi ? C'est ça que tu veux ? Tu veux faire la route avec moi ? » Elle semble acquiescer et pas très sûre de moi, je décroche la Pokéball pour la poser devant Carapuce. Et la voilà qui rentre d'elle même dedans. C'était donc bien ça qu'elle voulait. J'avoue que je ne pensais pas finir la journée en ayant un Pokémon avec moi, mais il fallait bien que ça arrive un jour ou l'autre. Je ramasse l'objet rond que je raccroche à ma ceinture, un sourire d'idiote accroché au visage.

***

Après tout ce temps à tourner en rond, j'ai enfin une piste. J'ai hâte de le retrouver en face de moi. Il s'est carrément enfui de la région. Après tout, quand on est lâche, on l'est jusqu'au bout. Une île à l'autre bout du monde, rien que ça. Si il pense pouvoir se cacher là-bas, il se met le doigt dans l’œil. Il doit sûrement me croire morte ou peut-être même que son esprit dérangé a réussi à m'oublier. Moi, je ne l'ai pas oublié. Les brûlures sur mes bras et dans mon dos me rappellent tous les jours pourquoi je suis encore là. Je me le suis longtemps demandée d'ailleurs. Je me pose encore beaucoup de question. Pourquoi il a fait ça ? Pourquoi moi j'ai survécu et pas eux ? Qui avait bien pu me tirer des flammes ? Cette maison devant laquelle je me tiens en ce moment était la mienne. Aujourd'hui, il n'en reste plus que des cendres. Des cendres et trois pierres tombales juste devant. Une pour mon père, une pour ma mère et une pour Lippouti. Et s'il n'y en a pas une quatrième, c'est parce que quelqu'un m'a retrouvée inconsciente à côté de la maison en flammes, une couverture mouillée sur le corps et des brûlures un peu partout. Comment je suis arrivée là ? Ça c'est une bonne question mais je ne gaspillerais pas la deuxième chance qui m'est offerte. Je dépose des fleurs sur les trois tombes pour la dernière fois avant un bon moment. Il est temps pour moi de dire au revoir à Hoenn. J'ai des choses à faire sur cette fameuse île.

***

Merde ! Merde ! Merde ! C'est pas possible ça ! A croire que le destin s'acharne. J'ai cherché sa trace pendant des années et maintenant que j'approchais un peu du but, il a fallut qu'une saleté de catastrophe naturelle vienne tout faire foirer. L'île a été engloutie sous les flots, vous y croyez vous ? Je ne sais pas s'il y a vraiment quelqu'un qui décide à l'avance de nos vies, mais si c'est le cas, je vais lui rendre une petite visite une fois qu'il aura réussit à avoir ma peau. Non en fait, il n'arrivera pas à avoir ma peau. Du moins, pas avant un bon moment. Je ne vais pas lui faciliter la tâche. Je vais lui envoyer celle de Saphyr à ma place quand je l'aurais retrouvé. Je vais devoir tout recommencer depuis le début, ça m'énerve. Les autorités locales nous emmènent d'office sur une autre île en plus. Vive la liberté ! Et si j'avais envie de retourner à Hoenn moi ? Qui me dit que je vais pas perdre mon temps à Lazuli ? C'est dingue ça ! Mais si ça se trouve, cette raclure de Saphyr a été évacué avec les autres. Il va bien être obligé d'arrêter de se planquer un jour...  

   
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Fiche de dresseur
Équipe Pokémon:
Votre inventaire:
Les exploits réalisés:
▬ MESSAGES : 260
Voir le profil de l'utilisateur
() Sam 17 Juin 2017 - 23:13
La voici, la voilà...

Han, Crystal est toujours aussi... Mmh... Folle ?
Enfin, en tout cas, amuse toi bien ici avec elle !



Et c'est la validation ▬ Hey, félicitation, tu viens d'être validé, et... Eh bien donc on va te donner quelques petits liens importants pour que tu puisses bien t'y retrouver !

Oh, et il semblerait que le professeur n'ait pas décidé de te laisser partir les mains vides... En effet, pour débuter cette grande aventure à Lazuli, il te laisse 2 pokéball mais aussi 2 potions !

Avant toute chose ▬ Alors, en premier lieu, aller recenser son avatar et... Une petite foule d'autre chose, comme par exemple le lieu d'origine du personnage (eh oui, ça peut-être une bonne chose pour trouver des liens !) en venant inscrire ton personnage dans les bottins. Ensuite, il faudra aller faire la T-Card ainsi que la banque ; qui seront bien utile pour la suite de l'aventure ! En parlant d'aventure d'ailleurs... Comme il a été précisé dans les annexes, un modérateur est affecté à chaque membre, eh bien le tiens, c'est T'ES A MOI  

Éventuellement ▬ Ce n'est pas obligatoire, mais tout de même recommandé, d'aller faire une fiche de lien, idéal pour se trouver quelques liens ou RP ! Et aussi un journal intime, si l'envie t'en prends ?

Les autres possibilités ▬ Eh bien, il existe de multiples autres activités possibles à réaliser ! On te laisse les découvrir à ton rythme, et puis, si tu as besoin, n'hésite pas à contacter un membre du staff... Ou bien à te référer au Guide du débutant.

Plongeons ensemble dans le monde des... Pokémon !




Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always Blue :: Welcome to the Pokémon World :: Tell your story :: Fiches validées-
Sauter vers: